La Production de Pétrole Augmente mais ne Devrait pas se Poursuivre

Par: DailyForex.com

La production de pétrole augmente à nouveau. Les données récentes montrent que les pays de l’OPEP produisent plus de pétrole aujourd’hui que jamais dans l’histoire récente, renforçant l’idée que la réduction de l’offre n’est pas prête d’arriver.

Selon le bulletin des statistiques mensuelles, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole produisent 32,9 millions de barils par jour en juin, 260 000 de plus par jour qu’en mai, soit une augmentation d’environ 1 %.

Le cartel pétrolier a également averti que le vote récent au Royaume-Uni pour quitter l’Union européenne pourrait réduire la demande de pétrole sur le continent et il a également indiqué que la décision du Brexit pose un risque pour la croissance économique mondiale en 2017, ce qui pourrait potentiellement réduire la demande de pétrole.

Le groupa a réduit ses propres prévisions de croissance mondiale`pour 2017 à 3 % contre 3,1 % en 2016, tandis que les prédictions de croissance de l’UE ont été réduits de 1,5 à 1,2 %. La demande de pétrole en Europe représente 14,5 %du total mondial, soit environ 13,74 millions de barils par jour cette année, légèrement en hausse par rapport aux 13,71 millions de barils par jour en 2015.

Le Nigéria est le plus productif

Parmi tous les pays de l’OPEP, le Nigéria a augmenté sa production le plus en juin, cela malgré les problèmes de production causés les attaques sur les infrastructures pétrolières réalisées par les rebelles hostiles au gouvernement. La plus grande économie africaine continue de progresser, ajoutant presque 100 000 barils par jour à sa production quotidienne le mois dernier. Il a récemment produit environ 1,5 million de barils par jour.

Dans le même temps, l’Iran a augmenté sa production pour tenter de récupérer des parts de marché après des années de sanctions nucléaires mondiales qui limitaient sa production. L’Iran a produit un peu plus de 3,6 millions de barils par jour en juin, soit 78 000 de plus que le mois précédent.

La production du pétrole des autres producteurs de l’OPEP du Golfe, notamment le Koweït, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, a également augmenté.

Une chute de la production hors de l’OPEP

La production hors de l’OPEP, aux États-Unis, en Russie et dans la Mer du Nord devrait se réduire de 900 000 barils par jour en 2017, pour atteindre une moyenne de 56 millions de barils par jour. La production de ces pays hors de l’OPEP se fait essentiellement par les forages d’huile de schiste, un procédé plus cher à mettre en œuvre que les forages classiques des pays de l’OPEP.

Le cours du pétrole a reculé d’environ 115$ le baril à l’été 2014 jusqu’à environ 46$ aujourd’hui. Le cours est remonté de son cours plancher à 27$ en février dernier, la production d’huile de schiste se réduisant et les marchés pariant sur une hausse de la demande dans la deuxième moitié de l’année.

Selon certains experts énergétiques indépendants, toutefois, la demande mondiale ne devraient pas durer et pourraient chuter du fait d’un manque d’investissement.

L'équipe de DailyForex.com est composée de traders, d'analystes et de rédacteurs du monde entier, chacun apportant une perspective unique sur le marché Forex et utilisant différentes stratégies pour vous aider à améliorer votre trading Forex.

0 Commentaires

L'inscription est nécessaire afin d'assurer la sécurité de nos utilisateurs. Connectez-vous via Facebook pour partager vos commentaires avec vos amis, ou inscrivez-vous à DailyForex pour poster vos commentaires, rapidement et en toute sécurité, à chaque fois que vous avez quelque chose à dire.

Connexion | Créez un compte sur DailyForex.com dès maintenant