3 Crises Potentielles à Trader en 2017

Par: DailyForex.com

Penser aux crises potentielles qui pourraient survenir bientôt est, pour la plupart des gens, un passe-temps inutile et malsain - mais pas pour les traders ! En effet, l'anticipation d'une crise peut être un excellent moyen de gagner de l'argent, même s'il semble triste de profiter de la peur et de la consternation des autres. C'est la nature de la psychologie humaine de sous-estimer la probabilité des crises - par définition, les événements inattendus sont inattendus, et ont tendance à être plus inattendus qu'ils ne devraient l'être.

L'effet de cette situation psychologique est que les gains offerts par des situations de crise sont généralement mal calculés, au profit du trader. Envisagez les choses de cette façon : si vous allez chez un bookmaker  et demandez à voir des paris à 100:1, ces derniers ont sans doute une probabilité plus grande de gagner que ces cotes ne l’impliquent (par exemple au lieu d’une chance de gagner de 1%, un chiffre plus correct pourrait être 2% ou 3%). Il en est de même sur les marchés financiers, car la foule n'aime pas viser trop loin et perdre la plupart du temps.

Dès lors, ayant établi que le trading des crises politiques ou financières est une bonne façon de gagner de l'argent, examinons ce qui pourrait aller vraiment « mal » en 2017 !

L’explosion de l’Union européenne

Trois événements politiques clés sont prévus en 2017 dans l'Union européenne. Tout d'abord, il y aura une élection générale hollandaise le 15 mars 2017. Presque tous les sondages des six dernières semaines montrent que Geert Wilders PVV émergera comme plus grand parti unique. Le parti préconise un retrait néerlandais de l'Union européenne. Une victoire du PVV ne mènera pas nécessairement à ce que Wilders devienne Premier ministre, mais l'attaque du parti sur le « consensus » hollandais et européen signifiera un bon résultat pour le PVV et secouera certainement l'euro.

L’élection présidentielle française aura lieu le 23 avril 2017. Depuis plusieurs mois, tous les sondages font état d'une course entre le candidat du parti de centre-droit et Marine Le Pen du Front national, Le Pen perdant de façon serrée mais réduite. Une victoire de Front National à cette élection serait un énorme tremblement de terre politique et Le Pen a promis aux électeurs français un référendum sur l'adhésion à l'UE. Une victoire par elle serait certainement un tremblement de terre pour l'euro, et une sortie française de l'Union européenne mettra une fin définitive au projet et conduirait à la disparition de l'euro.

Enfin, une élection générale allemande aura lieu à une date antérieure au 22 octobre 2017. Les sondages montrent qu'un changement de gouvernement est certainement possible, mais il semble très peu probable que le parti Alternative pour l'Allemagne, anti-consensus, puisse tenir la première place.

Bien entendu, une victoire des forces anti-UE aux Pays-Bas et en France pourrait déclencher des mouvements politiques majeurs dans l'opinion, aussi, si l'élection allemande intervient assez tard, elle pourrait être très affectée par les événements en France et dans une moindre mesure aux Pays-Bas. Le vote britannique pour sortir de l’UE en 2016 a donné aux forces anti-UE un vent de poupe notable.

Choc militaire entre la Chine et les États-Unis et / ou les alliés des États-Unis

Il est connu que le président élu Donald Trump a utilisé un langage très peu diplomatique contre la Chine au cours de sa campagne et depuis sa victoire électorale. Trump a reproché à la Chine d’abuser des termes de son commerce majeur avec les États-Unis et de manipuler sa monnaie. On ne sait pas exactement dans quelle mesure ses reproches faisaient partie de sa campagne électorale en faveur de l'industrie manufacturière américaine, dont une grande partie est maintenant basée en Chine. Sa prise de position publique pour Taïwan pourrait également être une tactique de négociation dure pour essayer de reprendre en main les relations entre son administration et la Chine. Toutefois, elle s'inscrit dans un contexte de renforcement de la confiance et de la puissance chinoises, qui a inclus des mouvements stratégiques agressifs dans la Mer de Chine méridionale, Ainsi que d'un éloignement des États-Unis de ses alliés régionaux traditionnels que sont les Philippines. Un conflit militaire dans ce domaine pourrait apparaître, et envoyer les marchés mondiaux et les actions dans le rouge, tout en poussant les capitaux vers des actifs refuge comme le franc suisse, mais probablement pas le yen japonais.

Tant le président Trump que le gouvernement chinois essayeront sans doute de tout faire pour empêcher un tel affrontement, mais il peut encore arriver, surtout en situation de tension croissante entre les acteurs.

Des missiles balistiques intercontinentaux de la Corée du Nord

Il ya quelques jours, le dictateur de la Corée du Nord, Kim Jong Un, a annoncé que la Corée du Nord est sur le point de réussir un test de missile balistique intercontinental. Si un tel missile est produit avec succès et armé, il mettrait les États-Unis à la portée d'une attaque nucléaire nord-coréenne. L'été dernier, la Corée du Nord a tiré avec succès un missile balistique au-dessus du Japon, démontrant que la capacité de frapper le Japon était maintenant possible avec des missiles armés.

Le président élu Trump a ridiculisé l’annonce de la Corée du Nord, qu’il considère comme largement irréaliste. Toutefois, si les experts se trompent et que la Corée du Nord procède de manière inattendue à un test de réussite d’un tel missile, les tensions avec les États-Unis augmenteront considérablement et les marchés seront affectés.

Profiter de la crise

De toute évidence, il y a beaucoup d'autres crises potentielles qui pourraient survenir au cours des douze prochains mois, mais il est difficile d’en repérer d'autres qui auront un résultat clair sur un seul actif. Il est possible de parier sur un haut niveau de volatilité inhabituelle (mais cela sort de la portée des courtiers de détail du Forex), ou une option bon marché sur les indices boursiers significativement plus faible à un moment donné de l'année.

Les traders de détail du Forex peuvent accorder une attention particulière aux configurations techniques baissières de l'EUR, que ce soit par rapport au dollar américain, à l'or ou à un autre instrument «refuge », comme le JPY, et rendre ces positions exceptionnellement importantes et durables. De cette façon, si l'euro est frappé par une forte chute, vous serez déjà positionné pour en profiter, en particulier autour de la période des élections néerlandaises et françaises en mars et en avril.

Adam est un trader Forex qui a 12 ans d’expérience sur les marchés financiers, dont 6 ans avec Merill Lynch. Il est diplômé en gestion de fonds and gestion d’investissement par le Chartered Institute for Securities & Investment au Royaume –Uni.
Suivez Adam Lemon sur twitter
Adam Lemon sur Google+

0 Commentaires

L'inscription est nécessaire afin d'assurer la sécurité de nos utilisateurs. Connectez-vous via Facebook pour partager vos commentaires avec vos amis, ou inscrivez-vous à DailyForex pour poster vos commentaires, rapidement et en toute sécurité, à chaque fois que vous avez quelque chose à dire.

Connexion | Créez un compte sur DailyForex.com dès maintenant