Les Meilleurs Brokers Forex 2016 – 2017: Qui Sont-Ils ?

Par: DailyForex.com

En matière de classement des Forex brokers, les sites de avis des brokers sélectionnent les premières places en utilisant une variété de critères différents. Les investisseurs utilisent ces tests pour les aider à décider quel broker offre les fonctionnalités dont ils ont besoin avant d'ouvrir un compte de trading, ce qui peut leur permettre d’économiser des heures de stress et de recherche. Avec le début d’une nouvelle année, les listes des meilleurs brokers sont sélectionnées et publiées en ligne et la première série des brokers recommandés pour l’année 2016/2017 a été publiée. Du fait des problèmes évoqués ci-dessous, les meilleurs brokers peuvent changer tout au long de l'année, il est donc utile de faire vos recherches soigneusement au moment où vous prévoyez de commencer à trader.

Les changements de réglementations

Il ya eu plusieurs changements importants en matière de réglementation Forex en 2016, et de nombreuses mises à jour réglementaires entreront en vigueur en 2017 également. Les mesures de répression ont frappé particulièrement le domaine des options binaires. De nombreux brokers ont été examinés en 2016 et beaucoup ont fermé, avec plus de fermetures prévues dans les prochains mois. Davantage de pays interdisent la promotion des options binaires et la vie va devenir de plus en plus difficile pour les brokers d’options binaires. Espérons que cela sera une bonne nouvelle pour les traders si les escrocs sont chassés par ce biais et qu’une plus forte réglementation conserve les brokers honnêtes.

Au Royaume-Uni, la FCA a proposé de plafonner l'effet de levier maximal pouvant être offert dans le cadre des contrats sur la différence (CFD) à 50 contre 1, ou à 25 contre 1 dans les cas où le trader est un client de détail ayant moins de 12 mois d'expérience dans le trading de ces instruments.

La Belgique a interdit le trading des CFD, des options binaires et du Forex, dans le mouvement de réglementation le plus draconien jamais réalisé par un État membre de l'OCDE. On ne sait pas encore exactement comment cela peut être entièrement appliqué contre les brokers situés hors de Belgique choisissant d'ignorer la réglementation belge. Cela est venu peu de temps après que la France a interdit toute la publicité par pour les brokers du Forex spot, des CFD et des options binaires.

Enfin, les bonus offerts aux traders sont de plus en plus mal vus. La FCA interdit toute incitation de ce type au Royaume-Uni et les bonus chypriotes ont déjà été interdits, ou du moins il est interdit de créer de nouveaux systèmes de bonus et les systèmes existants doivent disparaître après un délai raisonnable. Toutefois, certains spéculent que l'interdiction à Chypre a simplement une vocation « cosmétique » et les brokers sont en mesure de trouver des moyen de la contourner, au moins pour un temps considérable.

Pour être tout à fait honnêtes, nous pensons que l'action visant à limiter les bonus aurait déjà dû exister. Les bonus, issus du monde du jeu en ligne, sont une distraction du problème réel et sont méprisés par les vrais traders. Pire encore, les conditions que les brokers attachent toujours aux bonus ne sont souvent pas examinées de près par les déposants et rendent souvent impossible de retirer les gains avant d’avoir opéré un nombre conséquent d’opérations, souvent inconnu des clients s'ils ne lisent pas les petits caractères

Les tendances populaires

Les deux tendances de l'année se démarquant réellement sont la popularité croissante des brokers ECN et des brokers proposant des éléments de trading social. Les brokers ECN ne sont pas nouveaux, mais il semble que les traders de détail prennent de plus en plus conscience des conflits d'intérêts inhérents aux modèles de courtage des faiseurs de marché. Cela pourrait être, au moins en partie, un effet différé des pertes spectaculaires subies par certains brokers lors de la crise du franc suisse en 2015, qui ont conduit à une plus grande attention portée sur le fonctionnement interne des brokers du Forex et la véritable nature de leur exposition au marché.

Pour ce qui est du social, c'est une fonctionnalité que les traders cherchent de plus en plus chez les brokers - c'est réellement quelque chose qui doit être intégré aux plateformes de trading pour devenir intéressantes. Les fonctionnalités offertes sur le marché deviennent de plus en plus intelligents au-delà des incitations évidentes que les brokers utilisent pour rendre leurs clients plus heureux de participer. Les gagnants notables dans ce domaine cette année comprennent les plateformes eToro et Tradeo.

Les plateformes de trading

La question des plateformes de trading devient problématique cette année alors que Meta Quotes, le concepteur de la plateforme Metatrader 4 (MT4), devenu l'outil standard de millions de traders de détail dans le monde, a encore une fois étonné la communauté du Forex en annonçant que MT4 ne serait plus supporté, ce qui implique que les traders vont être progressivement contraints d'abandonner cette plateforme contre leur volonté

Ce qui est arrivé à Meta Quotes reste un mystère, mais il semble qu'après le succès extraordinaire de MT4, ils aient décidé de conquérir le monde avec une nouvelle plateforme appelée MT5. Toutefois, même si MT5 présente des similitudes avec MT4, le logiciel est très différent et a été largement rejeté par la communauté des traders, ses différents modules additionnels ne semblant offrir que peu d'avantages pour les traders, mais beaucoup d'avantages pour les brokers et Meta Quotes. Après cet échec retentissant, Meta Quotes semble avoir simplement renoncé et compte essayer de forcer l’adoption de leur produit impopulaire par les traders de détail. Si MT4 devient réellement indisponible, cela pourrait ouvrir une opportunité pour les nouvelles plateformes de trading, et nous voyons déjà une augmentation de la confiance avec laquelle les brokers offrent leurs propres plateformes de trading sur le Web, ce qui n'est sans doute pas une coïncidence.

Adam est un trader Forex qui a 12 ans d’expérience sur les marchés financiers, dont 6 ans avec Merill Lynch. Il est diplômé en gestion de fonds and gestion d’investissement par le Chartered Institute for Securities & Investment au Royaume –Uni.
Suivez Adam Lemon sur twitter
Adam Lemon sur Google+

0 Commentaires

L'inscription est nécessaire afin d'assurer la sécurité de nos utilisateurs. Connectez-vous via Facebook pour partager vos commentaires avec vos amis, ou inscrivez-vous à DailyForex pour poster vos commentaires, rapidement et en toute sécurité, à chaque fois que vous avez quelque chose à dire.

Connexion | Créez un compte sur DailyForex.com dès maintenant