Pourquoi je Déteste les Indicateurs

Par: DailyForex.com

Des mots forts et un titre dramatique, mais laissez-moi vous expliquer ma pensée.

Je ne dis pas que les indicateurs sont inutiles ; le problème est plutôt que la façon dont presque tout le monde les utilise les rend inutiles. La question importante n’est pas exactement quel indicateur vous utilisez, mais ce que cet indicateur mesure, pourquoi vous utilisez cet indicateur, et la façon dont il s’intègre dans le cadre de votre stratégie de trading complète.

D’après mon expérience, les indicateurs tendent à empêcher les nouveaux traders d’apprendre à devenir de bons traders, et aident surtout les gens à vider leurs comptes. Pourtant, presque tous les bons traders que j’ai pu entendre (ou lire) parlent du jour où ils ont réalisé que les indicateurs étaient une perte de temps comme du jour où tout a commencé à changer pour eux, aussi, les indicateurs sont peut-être utiles après tout !

Par conséquent, pour expliquer pleinement la raison pour laquelle je déteste les indicateurs, je commencerai par les premiers principes : ce qui fonctionne dans le Forex, ce qui ne fonctionne pas, et là où les indicateurs sont utiles.

Les avantages réels du trading

Un « avantage » en trading est un principe ou une théorie qui peut être appliqué pour déterminer si le prix de quelque chose est plus susceptible de monter ou de baisser. Sans cela, le trading est essentiellement un jeu, avec un avantage négatif du fait des commissions et/ou spreads, glissement etc. du broker. Cela signifie que sans un certain « avantage » avec lequel « battre le marché », vous pouvez vous attendre à perdre de l’argent, et si vous continuez pendant assez longtemps, à perdre tout votre argent.

Dès lors, existe-t-il des « avantages» positifs sérieusement testés par de nombreux experts, universitaires, etc. comme outils pouvant être utilisés pour espérer générer un profit ? La bonne nouvelle est que, oui, il en existe quelques-uns, qui peuvent être divisés en quatre grandes catégories.

  1. Suivi de tendance/dynamique: si le prix est plus élevé ou plus bas qu’auparavant, il est plus probable qu’il continuera dans la nouvelle direction.
  2. Retour à la moyenne: si le prix a nettement dévié de sa moyenne, il est plus probable qu’il retournera à sa moyenne.
  3. Heure de la journée: certaines devises, matières premières, etc. ont tendance à être plus volatiles à certaines heures, qui coïncident habituellement avec les heures d’ouverture et de clôture des grandes places financières.
  4. Actualités / événements: qu’ils soient programmés ou non, les données économiques, les événements politiques et les changements de politique des banques centrales peuvent déclencher des mouvements de prix directs importants et prolongés pour les paires de devises.
  5. Analyse fondamentale: les conditions économiques fondamentales dominantes ont une influence directe sur les tendances.

Ainsi, après avoir énuméré les « avantages » possibles pouvant être utilisés pour trader le Forex de façon profitable, il est maintenant temps de se demander s’il existe des indicateurs pouvant nous aider à identifier et à exploiter ces avantages. La réponse est un oui très net. L’heure est donnée par une simple horloge mondiale. Les communiqués de presse et les événements sont disponibles en regardant les actualités et en vérifiant le calendrier économique. L’analyse fondamentale provient des données macroéconomiques. Aucun de ces éléments ne nécessite d’utiliser des indicateurs standard installés sur votre plateforme de trading, bien que certaines plateformes propose des plug-ins pour les actualités, ce qui peut être utile.

Il reste deux domaines où les indicateurs peuvent vous aider: déterminer une tendance des prix et déterminer un prix moyen. Les traders découvrent, à juste titre, que les marchés offrent un avantage dans leur tendance à suivre des tendances surdimensionnées à long terme, et à revenir à la moyenne à court terme. Cela signifie qu’il est possible d’utiliser des indicateurs tels que les moyennes mobiles, le RSI et les indicateurs stochastiques pour vous aider à identifier et exploiter ces avantages. Le problème est que les indicateurs ne vous indiquent pas comment les calibrer - quels paramètres devez-vous utiliser ? Quelle période doivent-ils couvrir pour donner des mesures utiles ? Il existe de bonnes réponses qui ont fonctionné par le passé, mais il n’y a pas de réponse toute faite. Pire encore, les bonnes réponses ne peuvent pas être découvertes à partir des indicateurs, car les tests rétroactifs avec des indicateurs sont une méthode sur-optimisée produisant des faux positifs. Trop de traders font l’erreur de tester rétroactivement un indicateur sur une plage temporelle en utilisant les paramètres ayant donné les meilleurs résultats par le passé, ce qui peut être très dangereux. Une meilleure approche est de trouver un concept robuste qui fonctionne sur toutes les plages temporelles, ou au moins sur un vaste ensemble de plages de type similaire.

Fiez-vous à votre intelligence

L’une des meilleures découvertes que vous pouvez faire sur le marché du Forex est que prédicteur le plus robuste de la tendance consiste simplement à surveiller le graphique pour voir si le prix est inférieur ou supérieur à son prix d’il y a X mois. Trader de cette façon, être prêt à laisser les positions gagnantes durer et à couper les positions perdantes, est plus rentable que d’utiliser un indicateur standard pour déterminer la tendance ! Au cours des 15 dernières années, sur des paires principales, l’utilisation de périodes antérieures de 1 mois à 12 mois a produit des résultats positifs, tout simplement en achetant et en conservant ses positions. C’est ce que j’appelle un avantage robuste, et vous ne le trouverez pas dans un indicateur (à la rigueur, l’indicateur RSI est le plus proche).

Le revers de la médaille est que sur les échelles plus courtes, par exemple les graphiques quotidiens et inférieurs, le prix tend à revenir à sa moyenne. Super, pourriez-vous penser, il suffit de trader une bande de Bollinger sur le graphique horaire. Le problème ici est que ce ne sera pas suffisant pour vous donner un avantage statistiquement positif, comme les cibles de profit sont réduites. La seule chance que vous avez en tradant de cette façon est de regarder les graphiques à long terme couvrant un mois ou plus de mouvement du prix et de trader les paires qui semblent bloquées, se consolider, ou n’aller nulle part.

Enfin, s’appuyer sur des indicateurs pour en faire trop vous empêche d’utiliser votre propre intelligence de trading, votre propre analyse des graphiques que vous développerez au fil des nombreuses heures passées devant votre écran. Les traders plus expérimentés peuvent sentir instinctivement des situations qu’un indicateur semble annoncer prometteuses, et ces intuitions s’avèrent souvent correctes. Le cerveau humain est beaucoup plus puissant que n’importe quelle formule mathématique.

Utilisez les indicateurs simplement comme des outils dans un cadre plus large et intelligent.

Adam est un trader Forex qui a 12 ans d’expérience sur les marchés financiers, dont 6 ans avec Merill Lynch. Il est diplômé en gestion de fonds and gestion d’investissement par le Chartered Institute for Securities & Investment au Royaume –Uni.
Suivez Adam Lemon sur twitter
Adam Lemon sur Google+

0 Commentaires

L'inscription est nécessaire afin d'assurer la sécurité de nos utilisateurs. Connectez-vous via Facebook pour partager vos commentaires avec vos amis, ou inscrivez-vous à DailyForex pour poster vos commentaires, rapidement et en toute sécurité, à chaque fois que vous avez quelque chose à dire.

Connexion | Créez un compte sur DailyForex.com dès maintenant