Les actions russes renforcent la demande de sécurité

vendredi 14 mars 2014 08.00

Par : DailyForex.com

La situation géopolitique en Ukraine a empiré de nouveau et amené à une hausse du yen japonais et du franc suisse, les monnaies sécuritaires qui attirent les acteurs du forex en périodes d’incertitudes. Selon des rapports médiatiques, la Russie a continué d’opérer des manœuvres militaires en Crimée malgré les avertissements des États-Unis et de l’Union européenne, qui ont condamné les actions du Président Poutine. Dans une lettre à leurs clients, les analystes de BNP Paribas ont confirmé l’inquiétude des investisseurs compte tenu des mouvements de troupes russes et des sanctions possibles contre le gouvernement russe.

À 11:34 (JST) à Tokyo, la paire USD/JPY s’échangeait à 101.81 yens, reculant de son pic d’hier à 102.865 yens. La paire EUR/JPY s’est également éloignée du pic de la séance de jeudi à 143.38 yens pour s’échanger à 141.14 yens. La paire USD/CHF a atteint son niveau le plus bas en 2 ans et demi à 0.8698 francs suisses, mais est restée proche des 0.8752 francs suisses.

Les données chinoises limitent les gains de l’AUD et du NZD

La course vers la sécurité a également été renforcée par les inquiétudes concernant la Chine, dont la banque centrale pourrait prendre des mesures proactives pour stimuler l’économie. Jeudi, la production industrielle, les ventes au détail et les chiffres de l’investissement urbain du mois de janvier ont été inférieurs aux estimations des analystes, renforçant les inquiétudes liées à un ralentissement de l’économie du pays. Cette nouvelle a fait chuter le dollar australien et le dollar néo-zélandais, réduisant leurs gains de la séance précédente ; la paire AUD/USD s’est échangée à 0.9034$, reculant de son pic d’une semaine à 0.9014$, tandis que la paire NZD/USD a reculé de son pic de 11 mois à 0.8607$, pour s’échanger à 0.8548$.

 

Barbara Zigah a obtenu une licence en finance de l'Université du Maryland il y a très longtemps (elle ne veut pas avouer combien), et a travaillé à Wall Street. Mais ce n'est qu’il y a quatre ans qu'elle a commencé sa carrière dans l'écriture financière, et c'ici même, à DailyForex.com que tout a commencé, lorsque le CEO a vu en elle un potentiel frais et inexploité et lui a donné sa chance. Elle n'a jamais regardé en arrière. Depuis, elle travaille indépendamment en tant que journaliste et rédacteur pour des services financiers et l'industrie liée au Forex.

DailyForex Newsletter
0 Commentaires

L'inscription est nécessaire afin d'assurer la sécurité de nos utilisateurs. Connectez-vous via Facebook pour partager vos commentaires avec vos amis, ou inscrivez-vous à DailyForex pour poster vos commentaires, rapidement et en toute sécurité, à chaque fois que vous avez quelque chose à dire.

Connexion | Créez un compte sur DailyForex.com dès maintenant