Comment Réaliser des Profits Avec les Cryptomonnaies – Partie 2 - Vos Options Expliquées

Par: DailyForex.com

Il existe différentes façons de réaliser des profits avec les cryptomonnaies et le meilleur véhicule d’investissement dépendra de vos objectifs financiers spécifiques. Commencez en suivant les étapes ci-dessous :

  1. Déterminez dans quelles cryptomonnaies vous souhaitez investir et quel montant vous êtes prêt à risquer.
  2. Déterminez un horizon temporel maximal pour récupérer les gains de votre investissement et à quel niveau prédéfini récupérer éventuellement ces gains avant la date prévue. La durée d’investissement maximale est une décision personnelle, mais de 9 mois à 2 ans est probablement optimal. Vous pouvez toujours décider d’investir à nouveau une fois le temps écoulé. De même, vous devez déterminer à quel niveau il devient rentable de récupérer vos gains avant la fin de cette période, mais en règle générale, comptez au moins 300%. Les objectifs doivent en effet être exponentiellement supérieurs au risque, et le risque est effectivement de 100% ici. En outre, nous avons observé une hausse des prix des cryptomonnaies d’au moins 6 ou 9 mois, et il est logique d’avoir des objectifs qui correspondent aux conditions de volatilité actuelles.
  3. Déterminez comment vous comptez investir : que ce soit par l’achat direct, ou indirectement en achetant des actions dans un fonds en cryptomonnaie. Fin 2017, une troisième option devrait exister : la possibilité d’acheter des options sur les principales cryptomonnaies. Rappelez-vous que si vous acheter de petites cryptomonnaies, vous n’aurez probablement pas d’autre alternative que de les acheter directement, car peu de fonds offrant des actions investiront dedans.

L’achat direct de cryptomonnaies

Pour la plupart des investisseurs aujourd’hui, la méthode la moins chère quand on tient compte des frais de transaction, est simplement d’acheter des cryptomonnaies directement et de le stocker. Cela vous laisse, en tant qu’investisseur, la propriété légale de l’actif ainsi que la responsabilité de le stocker et de le protéger. Le souci est de protéger le code, car la preuve de propriété de la plupart des cryptomonnaies est comme un bon au porteur : toute personne ayant accès au code peut "dépenser" la cryptomonnaie. N’oubliez pas que, même si vous gardez le code sur une feuille de papier, et que vous l’avez reçu par e-mail, sa vulnérabilité au piratage sera identique à celle de votre adresse e-mail. Une autre méthode de stockage et de protection consiste à utiliser un porte-monnaie et/ou un coffre-fort numériques. Il peut s’agir du serveur tiers, d’une application pour smartphone ou d’un programme que vous stockez sur votre ordinateur ou sur une clé USB. Vous pouvez les télécharger gratuitement. Toutes ces méthodes ont des avantages évidents et des risques potentiels. Il existe toujours un risque de piratage ou de dommage physique entraînant une perte totale de l’investissement.

Comme pour faire l’achat réel, il existe deux méthodes principales :

  1. Utiliser une plateforme d’échange de cryptomonnaies en ligne, telle que Coinbase. Elles facturent généralement des frais d’au moins 5% de la valeur de la transaction.
  2. Dans certaines villes, il existe des guichets automatiques qui acceptent les cartes de crédit et de débit en cryptomonnaies. Des frais allant jusqu’à 18% sont facturés par transaction, et vous devez avoir un portefeuille spécifique avant de pouvoir effectuer l’achat. De nombreux guichets automatiques proposent seulement le Bitcoin, mais certains peuvent être utilisés pour acheter : Ethereum, Litecoin, Dash et Dogecoin.

N’oubliez pas que les guichets automatiques n’autorisent que l’achat de cryptomonnaies, et non la vente. Cela signifie que si vous possédez une cryptomonnaie et que Cryptomonnaies vous voulez récupérer votre investissement plus tard, vous devrez ouvrir un compte sur une plateforme d’échange de cryptomonnaies pour la vendre. Bien sûr, à l’avenir, il sera peut-être possible de dépenser les cryptomonnaies ou de les récupérer autrement, vous aurez donc probablement plus de choix qu’aujourd’hui.

Bien que la méthode d’achat direct la moins chère soit généralement par le biais d’une plateforme d’échange en ligne, l’ouverture d’un compte peut prendre un certain temps, devant fournir des pièces d’identité et d’autres éléments, et effectuer un virement bancaire. Il est également vrai que de nombreuses plateformes d’échange n’acceptent pas encore les dépôts de résidents issus de nombreux pays. Cela signifie que si votre pays dispose d’un guichet automatique d’achat de cryptomonnaie, cela peut être votre seule option, même si les frais sont plus élevés.

La méthode habituelle est la suivante :

  1. Téléchargez une application de portefeuille sur votre smartphone pour stocker la monnaie souhaitée.
  2. Obtenez le montant que vous souhaitez investir. Au guichet automatique, sélectionnez votre achat et mettez l’argent nécessaire. Le guichet vous permet ensuite de scanner votre smartphone et de déposer votre cryptomonnaie dans le portefeuille virtuel. Vous avez maintenant la preuve de propriété stockée sur votre téléphone.
  3. Certains portefeuilles n’indiquent pas la valeur actuelle de la cryptomonnaie dans la devise nationale que vous souhaitez utiliser, vous devrez donc noter le prix auquel vous avez effectué l’achat et examiner les fluctuations par la suite.

Pour cette seule raison, les échanges en ligne sont plus faciles à réaliser et à surveiller, et ils peuvent être financés par virement bancaire, cartes de crédit et autres méthodes plutôt que des espèces.

Les fonds de cryptomonnaies

Une autre option qui pourrait être utile si vous souhaitez adopter une approche très diversifiée et investir dans des cryptomonnaies différentes, est d’acheter des actions dans un fonds de cryptomonnaies. Le fonds achètera et vendra des montants substantiels de cryptomonnaies, selon des règles de gestion fixes que vous connaîtrez. Vous achetez une part du fonds, espérant qu’à un moment donné, les placements du fonds auront pris de la valeur, et vous pourrez alors vendre vos actions en réalisant un profit.

Un exemple de fonds avec des règles fixes serait un fonds qui fonctionnerait comme un traqueur d’indice. Imaginez un fonds qui vise à répliquer la performance d’un indice boursier majeur comme le S&P 500, composé des 500 plus grandes sociétés cotées aux États-Unis en termes de capitalisation boursière, avec une pondération proportionnelle à la taille des capitalisations. De la même façon, un fonds peut investir dans les 10 cryptomonnaies les plus importantes, se rééquilibrer périodiquement lorsque les capitalisations fluctuent et que de nouvelles cryptomonnaies remplacent parfois les anciennes dans le top 10. Vous pourriez acheter les actions de l’un de ces fonds. D’autres fonds peuvent offrir un style de placement plus discrétionnaire et plus actif, choisissant d’investir ou même d’échanger activement les cryptomonnaies les plus importantes. D’autres encore se spécialiseront dans des investissements à long terme dans de petites cryptomonnaies, espérant une croissance à long terme. Généralement, les fonds de cryptomonnaies auront des positions longues uniquement. Il s’agit d’un domaine émergent, où nous pouvons nous attendre à voir plus de choix apparaître au fil du temps.

Le principal avantage d’investir dans des fonds de cryptomonnaies est qu’ils offrent un service facile et sophistiqué. Toutefois, il y a souvent un sérieux inconvénient à ces fonds : ils se négocient généralement à un niveau de prime élevé supérieur à la valeur liquidative, ou en termes plus clairs, ils sont grandement surévalués par rapport aux actifs qu’ils possèdent. Cela signifie que si vous n’obtenez pas une gestion active des placements ou un suivi très précis de l’ensemble du marché, vous devrez probablement payer leurs actions beaucoup plus que vous n’auriez dû, ce qui en fait une option non économique. Les choses pourraient s’améliorer à l’avenir à mesure que le marché mûrira.

Une méthode alternative pour concevoir quelque chose de similaire à une approche de fonds consiste à utiliser le broker eToro, qui au moment de la rédaction de ce guide propose un “fonds de copie en cryptomonnaies”. L’achat ou la vente de parts dans le fonds permet au trader de copier automatiquement les opérations des principaux traders d’eToro sur le Bitcoin et l’Ethereum, pondérées en fonction de la capitalisation respective des devises.

Les options et les contrats à terme sur les cryptomonnaies

Les options et les contrats à terme sont des contrats dérivés qui permettent à l’investisseur ou au trader de réaliser des profits exponentiels lorsqu’ils ont raison, tout en limitant leur perte potentielle lorsqu’ils ont tort à un montant prédéfini et relativement faible. Au moment de la rédaction de ce guide, il existe quelques plateformes d’échange en ligne qui proposent ces instruments basés sur le Bitcoin ; toutefois, les dépôts doivent être faits en Bitcoin. Cela devrait commencer à changer d’ici la fin de l’année 2017, mais, pour l’instant, voici un exemple de fonctionnement de ce type d’investissement :

Vous estimez que le prix du Bitcoin augmentera fortement au cours des prochaines semaines, et que, dans trois mois, il atteindra plus de 6 000 $ l’unité. Disons qu’il est actuellement évalué à 4 000 $ l’unité. Vous êtes prêt à risquer 800 $ sur cette transaction. Vous pourriez simplement acheter 8 800 $ de Bitcoin, ou vous pouvez acheter un Bitcoin et le déposer sur une plateforme d’échange d’options et de contrats à terme du Bitcoin et acheter une option pour 800 $.

Si vous achetez 500 $ de Bitcoin, et qu’après trois mois, le prix est passé de 4 000 $ à 6 000 $, vous pourriez vendre votre huitième de Bitcoin pour 750 $, récoltant un profit de 50% (250 $).

De manière alternative, supposons que vous achetiez une option pour acheter un Bitcoin à 4 000 $ l’unité dans trois mois. Le prix de l’option est de 800 $, et après trois mois, le prix du Bitcoin est passé de 4 000 $ à 6 000 $. Comme l’option donne le droit d’acheter 1 Bitcoin avec une réduction de2 000 $, elle vaudra 2 000 $, générant un profit de 1 200 $ (2 000 $ moins le prix d’achat de 800 $), soit un rendement de 150% (en ignorant les frais associés).

Cette option expirerait sans valeur si le prix du marché est inférieur à 4 000 $ et produirait une perte nette si le prix du marché est inférieur à 4 800 $ (le coût de l’option plus le prix d’exercice).

Les contrats à terme sont un peu différents : au lieu de vous donner l’option d’acheter ou de vendre à un prix donné à une date ultérieure, ils sont un engagement à le faire. La logique du profit et de la perte est effectivement la même que celle décrite ci-dessus pour le trading des options.

À la fin de l’année 2017, le Chicago Board of Exchange espère commencer à offrir des contrats à terme sur le Bitcoin, qui pourraient être achetés directement avec de la monnaie fiduciaire, et s’étendre ensuite à d’autres cryptomonnaies plus importantes, ainsi qu’à des options et contrats à terme.

Il convient de noter que les échanges de cryptomonnaie en ligne ne proposent actuellement que des options et des contrats à terme sur le Bitcoin. Ces options et ces contrats à terme pouvant être achetés et vendus sur un marché secondaire et n’ont pas à être détenus jusqu’à leur échéance, ils peuvent également être un véhicule approprié pour quiconque souhaite trader le Bitcoin au lieu d’investir. Le trading des cryptomonnaies est détaillé dans la prochaine partie de ce guide.

Point clé pour les investisseurs : de nombreux investisseurs perdent de l’argent car ils conservent leur investissement trop longtemps et ne parviennent pas à récupérer les bénéfices en temps opportun. Une autre erreur commune est de se laisser déborder par le profit en cours et de le récupérer trop tôt, quand la meilleure chose à faire aurait été d’attendre encore. Comme mentionné précédemment, la meilleure façon d’éviter ces erreurs est de décider d’une date future où vous récupérer votre investissement quel que soit son prix, tout en étant prêt à le récupérer plus tôt si votre investissement atteint un certain rendement, qui doit être d’au moins 300%. Si votre investissement augmente fortement quand il atteint l’objectif de profit, il peut être sage d’attendre qu’il cesse d’augmenter ; en utilisant cette technique, vous aurez une chance de récupérer un profit supplémentaire.

Adam est un trader Forex qui a 12 ans d’expérience sur les marchés financiers, dont 6 ans avec Merill Lynch. Il est diplômé en gestion de fonds and gestion d’investissement par le Chartered Institute for Securities & Investment au Royaume –Uni.
Suivez Adam Lemon sur twitter
Adam Lemon sur Google+