Utiliser l’Oscillateur Stochastique au Trading

L’un des indicateurs les plus courants pour les traders du Forex est l’oscillateur stochastique. Il s’agit d’un indicateur de momentum, car il compare le cours de clôture de la paire de devises à sa fourchette de prix global sur une certaine période. Certains réglages de base constituent les paramètres par défaut, mais vous pouvez régler la sensibilité de l’oscillateur pour voir les changements et la quantité des mouvements beaucoup plus rapidement. Toutefois, je tiens à souligner que les oscillateurs stochastiques sont généralement utilisés de manière congruente avec une stratégie de trading plus vaste. Ils sont rarement utilisés seuls.

Définition

L’oscillateur stochastique mesure le cours de clôture d’un chandelier par rapport au cours de clôture moyen d’une certaine quantité de chandeliers précédents. Par exemple, il indique si ce chandelier est suracheté ou survendu par rapport à l’ensemble du marché. Cet indicateur de momentum ne doit pas être utilisé sur un marché qui suit une tendance, mais plutôt sur un marché évoluant de façon latérale. Bien que certaines stratégies les utilisent avec les tendances, il s’agit plutôt d’une opportunité de confirmer ou d’infirmer un support ou une résistance.

L’oscillateur stochastique s’affiche dans une fenêtre en bas du graphique, séparé du prix. Il présente deux lignes qui agissent comme des moyennes mobiles. La situation standard comprend l’affichage des niveaux 20 et 80, présentant les conditions de surachat et de survente. Ci-dessous, vous pouvez voir une image de cet indicateur :

oscillateur stochastique

Comme vous pouvez le voir, il arrive que l’indicateur croise les lignes au-dessus de 80, ce qui est bien entendu une condition de surachat, ou en dessous de 20, qui est une condition de survente. C’est ainsi que la plupart des traders utilisent les oscillateurs stochastiques, comme un signal d’achat ou de vente sur la base de la reprise du mouvement observé sur les chandeliers précédents. Toutefois, dans le cadre d’une tendance, cette fiabilité tend à disparaître. De ce fait, les oscillateurs stochastiques offrent généralement davantage de fiabilité lorsque vous intégrez le support et la résistance. Ci-dessous, vous pouvez voir le même graphique zoomé, avec les niveaux de support et de résistance tracés ainsi que les signaux stochastiques encerclés.

Niveaux de Support et Résistance avec l'oscillateur stochastique

Sur le graphique, on note plusieurs zones où les lignes se croisent en situation de surachat ou de survente. Cela peut être un signal puissant une fois combiné au support et à la résistance. Toutefois, je soulignerai également qu’elles croisent parfois des lignes de support et de résistance majeures, ce qui le rend un peu moins fiables.

Divergence

Certains traders utilisent les oscillateurs stochastiques pour trouver la divergence. La divergence correspond au moment où le momentum d’un actif ne correspond pas à son prix. Par exemple, si l’on voit une baisse progressive des pics dans l’oscillateur stochastique, mais une hausse des pics dans la fenêtre des prix. Cela montre que le momentum sous-jacent commence peut-être à ralentir. En regardant le graphique ci-dessous, vous pouvez constater que l’euro s’est renforcé contre le zloty polonais au cours des derniers chandeliers, mais que les pics de l’oscillateur stochastique baissent. Cela suggère que le momentum ralentit peut-être et pourrait conduire à une vente massive. Ce n’est pas une raison suffisante pour commencer à vendre le marché, mais cela vous donne un aperçu de ce qui pourrait se produire.

Trouver la divergence avec l’oscillateur stochastique

Un indicateur secondaire

Il est particulièrement rare que quelqu’un trade un système en utilisant seulement l’oscillateur stochastique. Pour cette raison, j’estime qu’il est mieux décrit comme un « indicateur secondaire ». Je l’utilise souvent pour confirmer une analyse personnelle, telle que la dynamique générale d’une tendance. L’oscillateur stochastique existe depuis tellement longtemps qu’il fait aussi partie intégrante de nombreux systèmes de trading algorithmiques. Gardez cela à l’esprit car certains systèmes de trading automatiques peuvent se déclencher à chaque croisement des lignes.

Comme toute chose dans l’analyse technique, cette technique est généralement plus efficace sur les graphiques à long terme que sur les graphiques à court terme. C’est probablement parce qu’il faut une forte fluctuation des prix et un gros volume de trading pour déplacer le marché à long terme, comme sur les graphiques hebdomadaires. Lorsque vous regardez un graphique de cinq minutes, vous y voyez surtout du bruit. Cela suit peut-être la tendance générale, mais ce n’est pas ce qui motive réellement le marché ou change l’attitude des traders qui utilisent de grandes quantités de capitaux sur les marchés du Forex. Cela étant, cette technique vous aide avec d’autres signaux, tels qu’une ligne de tendance, une moyenne mobile, voire même des algorithmes.

Christopher Lewis vit dans l’Ohio, à Columbus, et est un trader Forex qui apprécie trader un large éventail de paires de la traditionnelle paire EUR/USD à la paire plus exotique USD/RUB, et beaucoup de paires entre les deux. Contrairement à de nombreux traders qui préfèrent trader à une session spécifique du marché, Christopher tire parti de la flexibilité offerte par le marché des changes, et il trade à toutes les sessions, le plus souvent quand il fait une pause dans ses études à la fois en finance et en informatique.