L’Illusion du Contrôle au Trading

Il existe très peu de choses dans la vie que nous pouvons contrôler entièrement, à part nous-mêmes peut-être. Certains mangent des aliments sains et restent obèses ou malades. D’autres conduisent en toute sécurité et se font rentrer dedans par un conducteur ivre. D’autres encore étudient assidument pour des tests et continuent d’échouer - ou à l’inverse étudient à peine et réussissent. Il en est de même pour le trading du Forex ; nous pouvons penser que nous avons le contrôle, mais en vérité le trader contrôle très peu de choses en matière de trading. C’est une illusion.

Concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler

Même un trader inexpérimenté sait que les marchés peuvent être aléatoires, et qu’un titre d’actualité inattendu peut faire vaciller le marché de manière spectaculaire sans avertissement. De même, un mouvement du marché peut se renverser sans prévenir. Un trader individuel ne peut pratiquement rien faire à ce niveau. Ce que nous pouvons faire par contre est de nous concentrer sur ce que nous pouvons contrôler.

L’illusion du tradingVous ne contrôlez que très peu de choses lorsque vous tradez. Je les décrirai ici pour que vous puissiez affiner votre stratégie de trading et mieux gérer vos risques.

Les heures d’entrée et de sortie. L’un des éléments les plus évidents est votre entrée sur le marché. Après tout, rien ne dit que vous devez absolument avoir des positions ouvertes à tout moment. Si vous trouvez que le marché est très difficile à lire ou à comprendre, restez à l’écart. C’est très simple. Après tout, il n’ya aucun intérêt à risquer de l’argent dans un scénario où vous ne savez pas dans quelle direction trader. Cela, vous pouvez le contrôler totalement.

Les stop-loss. Vous décidez à quel niveau placer votre stop-loss et si celui-ci est toujours valide ou non. En vous en tenant à vos niveaux de stop-loss, vous pouvez éliminer beaucoup de problèmes en matière de trading. Après tout, stopper une perte n’est pas nécessairement un échec, c’est vous qui reconnaissez que la transaction n’a pas eu l’effet attendu. À ce stade, vous reconnaissez qu’il est préférable de réduire vos pertes et de pouvoir remonter la pente une autre fois.

Les ordres take-profit. Les ordres take-profit sont un élément que les traders peuvent contrôler même après leur entrée sur le marché. Si vous estimez que le marché vise un niveau et que vous y placez votre ordre take-profit, vous pouvez (ou plutôt, vous devriez) laisser le marché s’y déplacer tranquillement. Malheureusement, nous sommes nombreux à craindre que le marché ne recule après avoir commencé à réaliser un maigre profit, c’est humain. La peur de la perte nous tiraille, surtout quand cela risque de se produire rapidement. Si vous vous en tenez à vos objectifs de gain et que vous ne vous laissez pas aller à les modifier au dernier moment, vous obtiendrez des profits plus importants que si vous vendiez avant d’atteindre votre objectif, bien sûr.

La psychologie du trading. Soyons réalistes – il est difficile de contrôler ce que vous pensez ou ressentez. Néanmoins, je crois qu’avec une formation adéquate, nous pouvons contrôler notre psychologie du trading à notre avantage. Votre voix intérieure tentera probablement de vous convaincre de changer vos ordres ou vos stratégies de trading dans l’espoir d’obtenir de meilleurs résultats. Mais l’un des moyens les plus importants de contrôler vos transactions est de ne pas laisser votre voix intérieure entrer en conflit avec vos configurations. Le trading devrait être scientifique et non fondé sur des émotions ou d’autres influences psychologiques. Prenez le temps de vous familiariser avec la psychologie du trading et d’apprendre à résister aux voix qui vous incitent à abandonner vos stratégies éprouvées.

Apprenez à accepter ce que vous ne pouvez pas contrôler

Nous venons d’établir que nous pouvons contrôler beaucoup de choses en matière de trading. Mais il y a aussi beaucoup de choses que nous ne pouvons pas contrôler, et il est important de les accepter comme partie intégrante du processus de trading. Vous ne pouvez pas contrôler les actualités. Vous ne pouvez pas contrôler la façon dont le marché y réagit - parfois, les choses bougent de manière totalement opposée à ce que vous attendiez. De même, même avec les outils graphiques les plus avancés, le marché peut évoluer de manière inattendue. Le trading du Forex, comme toutes les formes d’investissement, devrait être basé sur la science, mais ce n’est pas une science exacte. Si c’était le cas, tout le monde le ferait et gagnerait une fortune, et personne n’aurait besoin de chercher d’autres moyens de gagner de l’argent.

La vérité est que vous devez avoir confiance en votre système et comprendre qu’il ne fonctionnera pas systématiquement... Et c’est normal. Le plus important est de maîtriser tout ce que vous pouvez contrôler et d’effectuer des recherches approfondies et de développer des méthodes pour construire un système qui fonctionnera correctement, et ce même lorsque vous ne maîtriserez pas tous les paramètres en jeu.

Christopher Lewis vit dans l’Ohio, à Columbus, et est un trader Forex qui apprécie trader un large éventail de paires de la traditionnelle paire EUR/USD à la paire plus exotique USD/RUB, et beaucoup de paires entre les deux. Contrairement à de nombreux traders qui préfèrent trader à une session spécifique du marché, Christopher tire parti de la flexibilité offerte par le marché des changes, et il trade à toutes les sessions, le plus souvent quand il fait une pause dans ses études à la fois en finance et en informatique.