Une Stratégie de Day Trading Qui Marche

Ce titre est un peu provocateur, il est vrai, mais beaucoup d’entre vous cherchent une stratégie qui fonctionne réellement. Malheureusement, vous êtes trop nombreux encore à chercher un système magique ou une solution miracle pour commencer à gagner de l’argent et devenir riche du jour au lendemain. Dans cet article, j’examinerai certaines stratégies qui fonctionnent et les mythes que beaucoup trop de gens croient encore.

Quelle est donc cette stratégie magique ?

Stratégie de day trading En faisant des recherches sur Internet autour des marchés du Forex, vous rencontrerez sans aucun doute des sites d’information mis en place par des gourous cherchant à vous faire devenir riche. La chose étonnante est qu’ils sont prêts à vous rendre riche pour seulement 39,99 € ! Ils proposent un livre électronique, un indicateur ou peut-être même un système “que les banques ne veulent pas que vous sachiez.”

Travaillant moi-même pour des fonds importants, je peux vous assurer que les banques se moquent de ce que vous savez. En fait, la plupart des traders de détail n’ont même pas un solde de compte suffisamment fourni pour couvrir le spread de la plupart des transactions quotidiennes sur le Forex d’une majorité de mes clients. Dans ce scénario, le trader de détail quelque part en France qui trade avec seulement 2 500 EUR ne fait même pas partie de l’équation. Lorsque vous entendez ces déclarations dans un argumentaire vidéo ou commercial, il est temps de fermer la page.

En vérité, le trading est assez simple : vous placez un ordre et il va dans votre sens, ou non. Chaque ordre que vous placez a environ 50-50 chances d’être gagnant. Les marchés monteront ou baisseront. Vous pouvez augmenter vos chances avec des spreads plus serrés. Le spread est globalement la même chose que ce que les casinos font avec la roulette, avec ces deux numéros verts qui s’assurent que les joueurs rouges et noirs ne gagnent pas automatiquement la moitié des gains chacun. Le casino agit en tant que market maker en conservant tout ce qui termine sur ces deux numéros verts, pendant que les joueurs rouges et noirs s’écharpent pour gagner de l’argent. C’est essentiellement ainsi que fonctionnent les plateformes du Forex. C’est pourquoi vous avez “50-50 de chance de gagner.” Plutôt 48 % dans les faits.

Un ordre fonctionne ou non. Ce n’est pas plus difficile que ça. Si vous avez un peu de discernement, vous pouvez faire pencher la balance un peu plus en votre faveur, ou peut-être avez-vous la capacité de conserver vos gains beaucoup plus longtemps que le trader moyen, et donc vos profits seront plus importants. Au final, je ne voudrais pas vous décevoir, mais il n’existe pas de stratégie magique spécifique. Cela ne signifie pas que rien ne permet d’augmenter votre rentabilité, et vos chances de devenir un trader rentable.

La partie du day trading que personne n’aime

Je vais utiliser deux mots que beaucoup de traders détestent entendre : la gestion des l’argent. Je sais que c’est un sujet très ennuyeux pour beaucoup, mais, in fine, c’est le seul qui compte vraiment. Je sais que la plupart d’entre vous ont probablement lu des articles sur le fait que risquer 1 % sur un ordre est bien mieux que 10 %, principalement parce que cela vous permet de supporter une série de pertes, ce qui arrivera certainement un jour ou l’autre.

Savez-vous que les traders professionnels risquent très rarement plus de 1 %, et souvent beaucoup moins que cela ? Je vous sens dubitatif. Cependant, c’est bien la réalité du trading professionnel, et la plupart des brokers professionnels ne vous permettent pas de perdre plus de deux pour cent par jour. Il y a une raison à cela : vous devez être capable de préserver votre capital de trading pour rester dans la partie. On perd parfois cinq ordres de suite. Imaginez la brutalité de la chose si vous perdiez 10 % à chaque fois que vous placez un ordre perdant. Cela vous prendrait énormément de temps pour remonter la pente, et ce même dans les meilleures conditions. La plupart des traders échouent à ce stade et font ensuite quelque chose de vraiment désespéré, comme d’augmenter leur levier, et perdent tout le reste.

La gestion de l’argent est de loin ce qui compte le plus pour la réussite au trading. Je sais que vous avez déjà entendu ça et je sais aussi que vous en avez probablement marre de l’entendre. Cependant, il y a une raison pour laquelle vous l’avez entendu plus d’une fois.

Ça marche ? Prouvez-le.

Il existe une multitude de systèmes de trading que vous pouvez librement tester sur Internet. Ça peut être de simples systèmes de croisement basés sur les moyennes mobiles, voire même simplement acheter un marteau et vendre une étoile filante à un chiffre rond comme 1,20 sur un graphique, sachant son impact psychologique. Votre système importe peu, mais vous devez disposer d’une méthode qui fonctionne sur le long terme.

Si vous ne souhaitez pas utiliser de compte de trading de démonstration pendant un certain temps, vous voulez juste parier. Les statistiques ne mentent pas si l’échantillon est assez grand, et vous saurez si une stratégie marche. Une fois que vous aurez prouvé qu’elle fonctionne dans le temps, vous serez prêt à l’utiliser en trading réel. Cependant, c’est là qu’intervient la psychologie. Vous devez donc apprendre à faire confiance à votre propre système. S’il fonctionne dans le temps sur le compte démo, il en sera de même sur les marchés réels. Si un échantillon de 1 000 transactions donne un taux de réussite de 61 %, si vous essayez 1 000 transactions réelles, votre taux de réussite devrait être proche de ce même 61 %.

La vraie question sera de savoir si vous pouvez faire confiance à votre système. Je crois sincèrement que la psychologie du trading est une partie souvent sous-estimée des systèmes de trading, souvent ignorée par la plupart des traders. Ils ont trop peur d’avoir raison sur le marché et de ne pas écouter leur intuition. C’est pourquoi la plupart échoueront.

Christopher Lewis vit dans l’Ohio, à Columbus, et est un trader Forex qui apprécie trader un large éventail de paires de la traditionnelle paire EUR/USD à la paire plus exotique USD/RUB, et beaucoup de paires entre les deux. Contrairement à de nombreux traders qui préfèrent trader à une session spécifique du marché, Christopher tire parti de la flexibilité offerte par le marché des changes, et il trade à toutes les sessions, le plus souvent quand il fait une pause dans ses études à la fois en finance et en informatique.