Comment le Coronavirus a Affecté le Marché du Forex

Dailyforex Dailyforex

En tant que principal moteur du Forex, quelle sera la réaction de l'USD lorsque le chaos provoqué par la pandémie de coronavirus déstabilisera l'économie mondiale ? Les marchés du Forex sont relativement stables (par rapport aux actions et aux matières premières) depuis l'apparition du virus, mais cela va-t-il perdurer ? Malheureusement, le résultat final n'est pas simple à calculer, car les gouvernements, les entreprises et les particuliers ne savent pas quantifier les effets totaux alors que la pandémie fait encore des ravages.

Impact initial sur le marché et réaction de la Réserve fédérale

La performance relativement stable de l’EUR/USD a vu l’EUR se renforcer en février alors que les inquiétudes d’une pandémie mondiale commençaient à croître, en particulier lorsque l’Italie en est devenue l’épicentre. L'EUR a alors commencé à s'affaiblir quand il est devenu clair que  la Réserve fédérale américaine réagirait à la menace croissante. À la mi-mars 2020, la décision de passer à un taux d'intérêt proche de zéro prise par la banque centrale a fait remonter la paire EUR/USD sur le marché du Forex à ses valeurs de février autour de 1,08 - 1,10.

26/5 EURUSD 1

La baisse rapide des taux d’intérêt de la Réserve fédérale alors que le choc initial de la pandémie de coronavirus commençait à frapper le monde a été remarquable, mais la banque a agi sans qu'un programme budgétaire clair ait été préparé par le gouvernement américain. Malheureusement, les programmes de relance budgétaire mis en œuvre aux États-Unis pourrait s'avérer inadéquats à mesure de l'émergence d'une baisse des revenus et de mauvaises dettes. La crainte d'une deuxième vague d'infections au coronavirus et la perspective de passeports certifiant l'immunité de leurs porteurs restent fortes. Le calcul du coût total potentiel de la pandémie de coronavirus met à mal la plupart des « experts », alors même que les sociétés et les économies commencent seulement à souffrir des effets à long terme qui s'annoncent.

Les revenus, la dette et les risques restent des problèmes à résoudre, et le marché du Forex pourrait commencer à vaciller avec le reste du secteur financier. Les résultats du secteur de l’énergie en avril ont été extraordinaires à plus d'un titre : le pétrole brut via les contrats à terme sur le WTI a été décimé car la demande s’est évaporée et les perspectives de consommation restent difficiles à calculer.

La recherche de normalité de la Réserve fédérale bute en touche

La paire de devises EUR/USD a connu une progression des prix plutôt ordonnée à la baisse ces six dernières années, depuis que la Banque centrale européenne a prouvé son incapacité à relever ses taux d'intérêt par rapport à la Réserve fédérale américaine. La Fed a tenté de remonter ses taux d'intérêt afin d'avoir des « munitions » en réserve pour gérer une crise économique pendant deux ans environ. Cependant, depuis le printemps 2019, la rhétorique de la Fed sur la tentative de ramener son taux directeur à un niveau plus élevé a rencontré des obstacles politiques et économiques. Le président Trump a fait pression sur la Fed pour que l'économie américaine reste alimentée par de l'argent bon marché. La Fed a commencé à baisser son taux d'intérêt en 2019, ce qui pourrait avoir aidé l'économie américaine à poursuivre sur sa lancée.

La pandémie de coronavirus a changé les perspectives économiques à l'échelle mondiale et les plans et les hypothèses de base des banques centrales ont été balayés d'une traite. De nombreuses banques centrales souffrent de fondations monétaires fragiles alors qu'elles tentent encore de se relever et de sortir de la crise financière de 2007-2008. Le mandat officiel de la Réserve fédérale est devenu complexe. La politique de relance actuelle de la Fed pourrait rendre la banque centrale américaine plus vulnérable, de façon imprévisible à l'heure actuelle.

Depuis la crise financière de 2007-08, nous avons vu le dollar globalement maintenir une forte tendance à la hausse.

26/5 EUR/USD 2

Pendant la pandémie de coronavirus, nous verrons probablement l'USD maintenir son statut de valeur refuge en cette période de risque extrême. À court terme et à moyen terme, je pense que l'USD restera plutôt fort. J'ai cependant peur de son évolution à long terme. Les critiques de l'USD vont bon train sur la raison pour laquelle la devise ne devrait pas être considérée comme une valeur refuge, mais la question est alors de savoir à quelle autre devise faire davantage confiance sur le marché du Forex ?

D'où provient la valeur de l'USD ? La confiance dans le gouvernement qui soutient la monnaie ? Cette réponse permet une analyse importante des comportements. Faites-vous davantage confiance aux gouvernements européens et à la Banque centrale européenne qu'aux États-Unis pendant la pandémie de coronavirus ? Si oui, pourquoi ? Alors que les États-Unis dirigés par Trump et ses tweets peuvent sembler clownesque, les États-Unis ont à leur cœur un système central unifié avec une cause collective pour remettre le pays en état de marche. Chaque État américain peut ne pas s'entendre sur le plan de bataille choisi, mais le système fédéral aide à créer un système unifié fonctionnant vers un seul objectif.

La Banque centrale européenne souffre d'un manque d'unité fiscale au niveau européen

L'idée que l'EUR devrait valoir plus que l'USD était courante de 2000 jusqu'à la crise financière de 2007-08.

26/5 EUR/USD 3

Cependant, lorsque les banques centrales ont été invitées à remettre de l'ordre dans la dévastation laissée par les institutions financières défaillantes, un élément est devenu clair : il y a un manque évident d'unité au sein de l'Union européenne lorsqu'il s'agit de mandater efficacement une plateforme budgétaire et une politique uniques. Un manque de transparence de certains grands pays de l'U.E. est devenu clair et a contribué à alimenter une baisse de l'EUR face à l'USD, qui a persisté pendant plus d'une décennie.

L'EUR peut-il prétendre à un cadre unifié dans l'UE ? Ce n'est qu'une opinion, mais à bien des égards, l'U.E. fonctionne toujours selon un système nationaliste individuel. Le désaccord politique central de l'U.E. semble davantage intéressé par la protection des économies nationales. De l'extérieur, l'Allemagne et d'autres nations économiques fortes au sein de l'U.E. craignent la contagion des voisins les plus faibles. Pourquoi l'Allemagne a-t-elle tourné le dos en 2020 à l'idée d'une obligation unifiée qui aurait permis de lever des fonds pour faire face à la crise financière en cours suite à la pandémie de coronavirus ? C'est tout simplement car elle ne souhaite pas être le prêteur de dernier recours de l'Union européenne.

L'Allemagne ne veut pas être responsable de créances irrécouvrables dans les années à venir, lorsque des pays ayant des capacités économiques moindres et un historique de mauvais payeurs lèveront la main et diront : « Nous savons que nous devons cet argent aux prêteurs, mais nous ne sommes pas en mesure de vous rembourser aux taux d’intérêt convenus ou dans les délais prescrits ». Une mauvaise politique budgétaire de nations européennes mal gérées laisseraient à l'Allemagne et à quelques autres pays la responsabilité du remboursement des détenteurs des obligations. Les pays européens les plus pauvres et les plus mal gérés au sein de l'U.E. ont la réputation de ne pas trop de soucier de leur responsabilité fiscale.

Plus de la clarté pour surmonter les biais de trading

Une liste des dynamiques du marché duForex concernant les taux d'intérêt commence à peu près comme ça. Que se passera-t-il au second semestre 2020, les banques centrales devant réagir à des données économiques très négatives ? Quel est le potentiel de taux d'intérêt négatifs aux États-Unis ? Certains accusent les dirigeants mondiaux de ne pas prendre de risque pour eux-mêmes, créant simplement des programmes de stimulation douteux pour les entreprises. Cela a créé le sentiment que nous assistons à un régime de Ponzi légalisé, alors que les grands dirigeants des entreprises sont sauvés de la ruine financière. Les ramifications politiques qui s'ensuivent sont certaines une fois que les sociétés réagiront à cela.

Il est important que votre parti pris ne gêne pas vos choix en matière de trading et d'investissement. Étant Américain, j'ai probablement un parti pris favorable au dollar U.S., il est donc important de m'assurer en tout temps que je regarde clairement les perspectives de l'USD. Je vois les choses relativement objectivement à l'heure actuelle me semble-t-il, voire avec une pointe de négativité en raison de mes craintes concernant les défauts économiques à long terme causés par cette pandémie.

J'ai du mal à essayer d'évaluer l'USD à long terme. Je crois que l'USD restera fort pour l'instant, mais que se passera-t-il une fois que des difficultés et des accidents inattendus surviendront ? La Réserve fédérale et le gouvernement des États-Unis se sont lancés sur un chemin dangereux pour assurer le bien-être des entreprises. Les problèmes de 2007-08 et l'expression « too big to fail » sont de nouveau évidents. Nous avons vu des montages financiers essayer de panser les blessures des petites entreprises et des sociétés. Est-ce que tout cela fonctionnera ? Les problèmes économiques aux États-Unis ne sont pas encore complètement visibles. Les particuliers, les grandes et petites entreprises, et les structures gouvernementales ne peuvent pas connaître toute l'étendue des problèmes financiers qui peuvent survenir, et les mêmes préoccupations grippent l'économie mondiale. Dans l'immédiat, on note des problèmes fiscaux concernant les hypothèques, les loyers, les prêts auto, les factures de carte de crédit et les espèces pour la nourriture alors que les gens se battent pour survivre. La dette des entreprises a soudainement été grevée par un manque de revenus et une incapacité à couvrir les dépenses courantes, ce qui cause des difficultés pour les banques, les chaînes d'approvisionnement et, évidemment, les travailleurs renvoyés chez eux, pour la plupart sans rémunération.

Comment les institutions américaines collectent-elles l'argent qu'elles allouent à ceux qui en ont besoin ? Ils le font par le biais des impôts et de la dette qu'ils contractent auprès du public, des entreprises et des gouvernements mondiaux qui croient que leur argent est sûr parce que les États-Unis sont un débiteur fiable. Malheureusement, les revenus diminuent actuellement. Où l'argent sera-t-il généré et comment les factures seront-elles payées ? Les États-Unis gouvernement américain crée une dette pour payer ses dépenses à court terme et ouvre une fenêtre de dette à long terme qui peut être économiquement irréaliste, ce qui fait fortement craindre pour la solidité à long terme du dollar U.S.

26/5 EUR/USD 4

Ces problèmes économiques ne font peut-être que commencer, et le résultat final est inconnu. Si les gouvernements prêtent de l'argent qu'ils n'ont vraiment pas, que se passe-t-il si leurs revenus s'épuisent via une baisse des impôts à percevoir et des acheteurs de dette publique ? Le navire entier pourrait couler. Ce qui devrait effrayer les gens, c'est la possibilité que les États-Unis et d'autres gouvernements mondiaux prêtent de l'argent à des entités et ne soient jamais remboursés. La Réserve fédérale devrait-elle acheter de la dette hypothécaire et des obligations municipales dont les notes sont inférieures aux normes ? Que se passera-t-il dans quatre à sept ans lorsque les mauvais rendements des prêts s'accumuleront dans le rouge pour les gouvernements ? Commenceront-ils à imprimer de l'argent ?

Le résultat final

L'avenir de l'USD et du capitalisme dans son ensemble est menacé. La chute des prix du pétrole brut en avril 2020 a été un pivot mettant en évidence la fragilité de notre économie mondiale. Les États-Unis devraient entrer dans un cycle économique difficile. Les données n'ont pas été entièrement enregistrées et nous ne comprenons pas encore à quel point elles sont mauvaises. Cependant, le flux des chômeurs et les lignes pour s'alimenter aux États-Unis sont clairs et dévastateurs d'un point de vue émotionnel. Les investisseurs et les spéculateurs peuvent choisir l'USD et il peut rester stable à moyen terme. Pourtant, l'attrait de l'USD depuis 2008 est dû au fait qu'il est le meilleur candidat à un concours de beauté rempli de choix peu attrayants. L'EUR, le JPY et le GBP ont tous leurs propres problèmes économiques et cela devrait perdurer dans l'avenir proche au moins.

Il y a peu de devises tranquilles sur les marchés des changes alors que la pandémie de coronavirus fait rage, mais l'USD devrait rester fort à court terme et à moyen terme avec une fourchette allant peut-être de 1,05 à 1,15 face à l'EUR. C'est le long terme qui est plus effrayant. La période mentionnée ci-dessus se réfère au court terme et au moyen terme et va jusqu'à la mi-octobre 2020, dans l'idée que L'élection présidentielle américaine pourrait être un catalyseur pour un USD plus faible de façon limitée à mesure que nous nous rapprocherons du mois de novembre avant le résultat du vote.

A propos de l'auteur
Dailyforex Dailyforex
L'équipe de DailyForex.com est composée de traders, d'analystes et de rédacteurs du monde entier, chacun apportant une perspective unique sur le marché Forex et utilisant différentes stratégies pour vous aider à améliorer votre trading Forex.
Commentaires

exclamation mark

Veuillez vous assurer que vos commentaires sont appropriés et qu'ils ne font pas la promotion de services ou de produits, de partis politiques, de matériel de campagne ou de propositions de scrutin. Les commentaires contenant des propos injurieux, vulgaires, offensants, menaçants ou harcelants ou des attaques personnelles de toute nature seront supprimés. Les commentaires incluant du contenu inapproprié seront également supprimés.

0 User comments
Ajouter un commentaire

exclamation mark

Veuillez vous assurer que vos commentaires sont appropriés et qu'ils ne font pas la promotion de services ou de produits, de partis politiques, de matériel de campagne ou de propositions de scrutin. Les commentaires contenant des propos injurieux, vulgaires, offensants, menaçants ou harcelants ou des attaques personnelles de toute nature seront supprimés. Les commentaires incluant du contenu inapproprié seront également supprimés.

Lire plus
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.