Les tensions en Ukraine renforcent la demande des actifs sécuritaires

Barbara Zigah

La demande des actifs sécuritaires a fortement augmenté, poussant le yen japonais à la hausse ; la situation géopolitique continue en effet de se dégrader en Ukraine suite à la mobilisation des troupes pour s’opposer à celles envoyées par le gouvernement russe. Le Président des États-Unis, Barack Obama, a menacé la Russie de sanctions économiques si elle ne retirait pas ses troupes. Les analystes disent que la situation en Ukraine n’a pas forcément conduit à une vente de l’euro mais que la pression pourrait aller dans cette direction pour la Banque centrale européenne, qui pourrait être poussée à adopter un changement de politique monétaire.

À 12:45 (JST) à Tokyo, la paire EUR/JPY a reculé à 139.36 yens par rapport au trading tardif de vendredi à 140.56 yens. La paire USD/JPY a également reculé à 101.25 yens, tandis que la paire AUD/JPY a chuté à 90.08 yens. La demande de sécurité n’a pas été uniquement limitée au yen japonais mais a également touché le franc suisse, la paire EUR/CHF s’échangeant à 1.2108 francs à un moment, avant de monter à 1.2116 francs ; la Banque nationale suisse (BNS) avait plafonné la paire à 1.20 francs suisses il y a longtemps, et les acteurs du forex testent désormais la résolution de la BNS.

La semaine du forex à venir

Le week-end dernier, les actualités économiques ont aidé à renforcer la demande de sécurité avec un rapport sur le secteur industriel chinois à son niveau le plus bas en 8 mois le mois dernier, suggérant une nouvelle fois que l’économie ralentit. Les marchés se concentreront sur la publication cette semaine des chiffres des emplois non-agricoles vendredi, et avant cela des commandes manufacturières et industrielles, qui devraient donner aux investisseurs une meilleure chance d’évaluer la santé de l’économie américaine, et la réaction probable de la Fed.

 

Barbara Zigah
Barbara Zigah a obtenu une licence en finance de l'Université du Maryland il y a très longtemps (elle ne veut pas avouer combien), et a travaillé à Wall Street. Mais ce n'est qu’il y a quatre ans qu'elle a commencé sa carrière dans l'écriture financière, et c'ici même, à DailyForex.com que tout a commencé, lorsque le CEO a vu en elle un potentiel frais et inexploité et lui a donné sa chance. Elle n'a jamais regardé en arrière. Depuis, elle travaille indépendamment en tant que journaliste et rédacteur pour des services financiers et l'industrie liée au Forex.

exclamation mark

Veuillez vous assurer que vos commentaires sont appropriés et qu'ils ne font pas la promotion de services ou de produits, de partis politiques, de matériel de campagne ou de propositions de scrutin. Les commentaires contenant des propos injurieux, vulgaires, offensants, menaçants ou harcelants ou des attaques personnelles de toute nature seront supprimés. Les commentaires incluant du contenu inapproprié seront également supprimés.

0 User comments

exclamation mark

Veuillez vous assurer que vos commentaires sont appropriés et qu'ils ne font pas la promotion de services ou de produits, de partis politiques, de matériel de campagne ou de propositions de scrutin. Les commentaires contenant des propos injurieux, vulgaires, offensants, menaçants ou harcelants ou des attaques personnelles de toute nature seront supprimés. Les commentaires incluant du contenu inapproprié seront également supprimés.

Lire plus
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.